Vous êtes ici : Le chocolat > Guide du chocolat > Histoire du chocolat > Histoire de la bûche de Noël au chocolat

Histoire de la bûche de Noël au chocolat

L'origine de la bûche de Noël remonte au XVIIème siècle, dans l'Europe entière. Elle vient de la coutume qui voulait que, la veille de Noël, une énorme bûche de bois, dite bûche de Noël, soit ramenée dans chaque maison : c'était presque un cérémonial. L'essence du bois, la façon d'allumer la bûche et la durée de sa combustion formaient un rituel dont chaque région avait ses particularités.

Et le lendemain, lors de la veillée de Noël, elle trouvait sa place dans la cheminée ; le chef de famillele l'enduisait d'huile, de sel et de vin cuit en récitant des prières de circonstance.

Ensuite, elle était allumée soit par les jeunes filles de la maison, soit par la mère. Lorsqu'elle s'était entièrement consumée, on gardait les cendres de la bûche car elles étaient sensées avoir la propriété de protéger la maison de la foudre ainsi que des pouvoirs maléfiques du diable.

En France, cette tradition a prévalu jusqu'au cours du XIXème siècle, période au cours de laquelle les poëles ont commencé à remplacer les grands âtres de cheminées ! Du coup, on a remplacé la grosse bûche par une petite bûche de bois décorée qui venait décorer la table de Noël.

De fil en aiguille, la bûche de Noël s'est transformée en pâtisserie symbolique de Noël pour perpétuer la tradition ! Qu'il s'agisse d'un gâteau roulé gâteau roulé, de crème au beurre ou autre, elle est très souvent recouverte d'un glaçage au chocolat pour imiter l'écorce d'une bûche !

Découvrez nos recettes de traditionnelles bûches de Noël gourmandes :

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : YdWNvR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A découvrir !