Vous êtes ici : Actualités autour du chocolat > Autour du Chocolat > La certification du cacao pour sauvegarder la biodiversité

La certification du cacao pour sauvegarder la biodiversité

L’ONG américaine Rainforest Alliance a été fondée en 1987 pour certifier des filières agricoles afin de protéger la biodiversité et d’assurer aux producteurs de bonnes conditions de travail et de subsistance. Le programme cacao a, lui, été lancé en 1997 en Equateur.

Alors que la demande mondiale de cacao enregistre une progression continue, actuellement seuls 3% du cacao vendu dans le monde sont certifiés.

Kraft Foods propose ainsi une gamme certifiée sous sa marque Côte d’Or. Le groupe Mars se serait engagé à se fournir exclusivement en cacao ''durable'' d'ici 2020.

Premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire est dans la ligne de mire de Rainforest Alliance. 90% des producteurs ivoiriens sont des petits paysans en proie à de grandes difficultés économiques. Certains sont ainsi tentés d’accroître la taille de leurs exploitations en recourant à la déforestation. Aujourd’hui, le pays ne compte plus que 2,5 millions d’hectares de forêts contre 16 millions en 1960. Ce déboisement entraîne un appauvrissement des sols et une dégradation de la biodiversité.

Le programme cacao de Rainforest Alliance interdit la déforestation et propose comme alternative la restauration des terres en jachère et la diversification des cultures. Bananiers et cacaoyers cohabitent ainsi parfaitement surtout à l’ombre des grands arbres.

Les exploitations agricoles respectant les critères du programme sont récompensées par le label ''Rainforest Alliance Vérifié'', symbolisé par une petite grenouille verte.

Écrit par Nathalie le 23/10/2009
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 2ZK77z

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir